Nouveautés : découvrez les nouvelles fonctionnalités de Bricolib.net

En savoir plus

Vous souhaitez remplacer la toiture de votre maison actuelle ou la rénover ? Le choix du toit est une phase essentielle dans les projets de construction et de rénovation et vous avez le choix entre diverses options. Quel que soit le modèle que vous ciblez, les caractéristiques et contraintes doivent être examinées avec soin afin de faire un choix. Voici un guide qui vous en dit plus sur la construction d’une toiture.

Quel type de toit choisir ?

Il existe une large variété de toits sur le marché, adaptés à différents besoins et architectures.

Le toit arrondi

Un toit arrondi est un atout esthétique et écologique pour les logements. Il est généralement conçu avec des matériaux utilisés pour les toits traditionnels. Cependant, sa forme particulière nécessite des matériaux de toiture qui peuvent s’adapter aux différentes courbes.

Le toit plat

Un toit plat apporte une touche moderne à votre maison. Néanmoins, il faut des méthodes et des matériaux spécifiques pour assurer une isolation parfaite et éliminer les risques d’étanchéité.

Le toit en pente

La toiture en pente est l’option la plus populaire. Elle se compose d’ossatures, d’éléments isolants, d’écrans de sous-toiture, de ventilations et de lames d’air sous toiture. Elle compte aussi une couverture, un système de drainage et une ouverture. Ce type de toit est recommandé dans les zones très enneigées et pluvieuses en raison du système d’évacuation qui protège le bâtiment des infiltrations.

Construction de toiture

La toiture-terrasse

Le toit-terrasse est une variante du toit plat. Il est conçu avec des éléments porteurs à la place de la charpente et présente les mêmes caractéristiques et les mêmes composants que les toits plats.

La toiture végétale

Peu courant en France, le toit végétalisé est une variante du toit plat ou du toit-terrasse. Le choix de ce type de construction permet une bonne isolation thermique et phonique avec la végétation, ainsi qu’une gestion optimisée des eaux de pluie. Ce type de toit nécessite un minimum d’arrosage et a une longue durée de vie.

Construction de toiture : confiez le chantier à des couvreurs

Il est recommandé de faire appel à un couvreur pour réparer son toit ou pour la construction de celui-ci.

Les couvreurs sont qualifiés dans les travaux de toiture, c’est pourquoi ils sont très sollicités. Ils ont de l’expérience dans le domaine et une parfaite connaissance des matériaux et des différents types de toits.

Ils connaissent les codes du bâtiment et les techniques de construction et de réparation de toit. Ils savent aussi comment réparer les fuites et gérer les autres problèmes au niveau de votre toiture.

S’il n’est pas rare que des personnes se lancent dans des travaux sur leur propre habitation, il faut rappeler que les interventions sur la toiture se font en hauteur et que personne n’est à l’abri d’accidents. L’idéal serait de faire évaluer les risques par un couvreur professionnel et de lui confier le chantier.

Celui-ci dispose des compétences physiques et intellectuelles requises et a été correctement formé pour réaliser des travaux de construction et d’entretien de toiture. Le couvreur possède par ailleurs le matériel nécessaire ainsi que des équipements de protection pour se protéger lorsqu’il travaille en hauteur.

Quel type d’isolation pour la toiture de la maison ?

L’isolation est importante pour le toit d’une maison, car elle aide à réduire les pertes de chaleur et à retenir l’air frais.

Isolation par l’intérieur

C’est le type d’isolation le plus courant aujourd’hui. Il est facile à réaliser et offre de grandes performances quelles que soient les conditions météorologiques. Pour une finition parfaite, l’isolant est recouvert d’un enduit de finition tel que du lambris ou des plaques de plâtre.

Isolation par l’extérieur

Le principal avantage de l’isolation par l’extérieur est qu’elle laisse autant d’espace que possible en dessous des combles lorsque ceux-ci sont aménagés. Dans le cadre de la rénovation, elle vous évite la réfection des enduits de finition ainsi que la présence de déchets de chantiers. Bien qu’elle soit plus chère que l’isolation intérieure, elle est efficace pour combattre les ponts thermiques.

Les différents types d’isolants

On distingue trois grandes catégories d’isolants aux performances optimales et avec un impact écologique faible :

  • les laines minérales : ce sont la laine de verre et la laine de roche,
  • les laines végétales : laine de chanvre, laine de coton, laine de bois, etc.
  • les laines animales : la laine de mouton, plumes de canard…

La laine de roche et la laine de verre sont les choix les plus courants pour l’isolation de toiture en raison de leurs propriétés et de leurs excellentes performances. Contrairement aux autres isolants, elles peuvent être utilisées pour l’isolation intérieure et extérieure. De plus, à épaisseur comparable, elles ont une conductivité thermique plus faible que les autres laines et leurs prix sont assez abordables.

Les autres éléments à considérer lors de la construction d’une toiture

Il est important de vérifier auprès de votre municipalité quels matériaux de revêtement de toit (tuile, ardoise, zinc, etc.) sont autorisés. Assurez-vous aussi que le matériau que vous utilisez soit adapté à la pente du toit pour éviter une détérioration prématurée de celui-ci.

Une pente minimale de 1 % (1 cm par mètre) doit être respectée pour les toits plats. Elle sera comprise entre 5 et 15 % pour les toits en zinc ou en acier, et entre 35 et 70 % pour les toitures en tuiles ou en ardoises. Ces valeurs sont définies par les matériaux utilisés, la zone climatique de votre logement et l’exposition de celui-ci au vent.

La détermination de la pente est une étape importante lors de la construction de toiture. Il est possible de la mesurer selon un angle en pourcentage ou en degrés.

Enfin, les eaux de pluie doivent s’écouler sans s’accumuler sur le toit. Qu’il s’agisse de chéneaux ou de gouttières, le système de drainage doit pouvoir évacuer rapidement les eaux pluviales. Pour ce fait, il est impératif qu’il soit bien dimensionné par rapport à la surface de la toiture. Les grandes toitures requièrent des gouttières de grande capacité. De même, vous devez prévoir un entretien régulier des gouttières et éliminer les feuilles et les débris qui pourraient s’y accumuler avec le temps.

Pour réussir la construction de votre toiture, il est recommandé de se faire accompagner par des couvreurs professionnels. Ceux-ci pourront vous guider dans les différentes étapes de votre projet tout en mettant divers services à votre disposition.

Acceptez-vous de nous laisser utiliser des cookies ?

Ce site web utilise des cookies. Certains sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement du site (connexion, localisation). D'autres servent uniquement à des fins statistiques pour améliorer l'expérience utilisateur sur Bricolib.net. Vous trouverez plus d'informations sur la façon dont nous utilisons les cookies ici : Politique de confidentialité

🎉 Information nouveau site 🎉

Pour améliorer son service Bricolib a fait peau neuve !
Pour toute question, retour ou signalement d'un problème, merci de nous écrire à l'adresse suivante [email protected]

L'équipe Bricolib